AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Des culturistes, une vieille folle, des mages noirs, deux hystériques et une chèvre dans une auberge... [Avec Obei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 29/07/2013
Messages : 33

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
0/100  (0/100)
Nombre de techniques: 23
avatar
MEMBRE - Rang S - La Demoiselle
Minerva Orland
MessageSujet: Des culturistes, une vieille folle, des mages noirs, deux hystériques et une chèvre dans une auberge... [Avec Obei]   Ven 9 Aoû - 17:15

Minerva était assise dans le jardin du château royal de Crocus. En position du lotus sur l'herbe tendre, elle humait l'odeur du gazon coupé et des fleurs mielleuses parsemées autour d'elle. Le soleil se couchait et lui chauffait le visage avec douceur. D'un froissement de sa cape de fourrure, elle se leva et se dirigea vers la sortie.
Elle venait de passer la porte de haie lorsqu'un cri lointain se fit entendre :

"REVIEEEEEEEEEEEEEEEEEEENS !!!!!!!!"

La Demoiselle eut à peine le temps de tourner la tête qu'une... Chèvre déboula.

"Bêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêh !!"

Les cornes en avant, elle envoya valser Minerva dans la haie comme une pauvre chaussette mauve en fourrure. La Tigresse, les fesses dans les plantes, eut juste le temps de voir passer une personne, qu'elle ne parvint pas à distinguer, qui courrait après la chèvre comme une dératée. Elle grommela plusieurs insultes à l'encontre de l'imbécile d'animal et se sortit de la haie.
Elle décida de se rendre dans la plus fameuse auberge de Crocus : A la chauve-souris nyctalope. Elle poussa la grande porte en merisier qui grinça puissamment. Un brouhaha assaillit la Demoiselle qui s'arrêta sur le pas de la porte. Lorsqu'elle fut aperçue par la plupart des clients, un grand silence s'abattit, pesant. Les regards se faisaient lourds, inquiétés, effrayés.

"Et bien alors ? Je ne vais pas vous manger, même si je suis une tigresse."

Minerva vint s'installer à une table au fond, dans un coin de l'auberge. Au bar était installée une garnison de sportifs, sûrement culturistes tant ils étaient musclés. La Tigresse les regarda avec un mépris nullement caché : ceux qui développaient leurs muscles à ce point étaient sans doute en manque de quelque chose. Les mages n'ont pas besoin de se muscler : la magie leur suffit à se défendre.
La Demoiselle claqua des doigts pour faire venir un serveur. Elle commanda un grand verre de vin. Elle le posa sur sa table et grignota quelques gâteaux. Une vieille dame alla s’installer en face d'elle et l'observa avec suspicion. Minerva haussa les sourcils et les épaules. Un boucan d'enfer la sortit de ses pensées.
La porte s'ouvrit en grand, d'un coup. Une corne dépassa de l'encadrement, puis deux.

"Bêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêh !!"

La Demoiselle regarda l'animal avec stupeur : cette chèvre la suivait-elle ? L'animal fonça dans sa table et renversa son verre, qui tâcha sa robe. Elle serra les poings et se leva, sous les regards amusés de la vieille dame et captura l'animal dans sa matière magique. Elle allait la tuer lorsqu'intervint la personne qu'elle avait vu tout à l'heure. La femme se tenait les mains sur les hanches, l’œil assassin, la mèche rousse lui cachant l'autre.

"Un problème la rouquine ? Tu veux ma photo, ou tu veux la chèvre ?, lança Minerva, un sourire malicieux traversant son visage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/07/2013
Messages : 98

Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience:
0/100  (0/100)
Nombre de techniques: 5
avatar
Administratrice - Rang D
Obei Loras
MessageSujet: Re: Des culturistes, une vieille folle, des mages noirs, deux hystériques et une chèvre dans une auberge... [Avec Obei]   Mer 11 Sep - 19:52

Elle gambadait fièrement écrasant vigoureusement la verdure à l'aide de ses sabots. Elle se dirigeais quelques fois en ta direction, arborant une satisfaction déconcertante. Tes lèvres se resserraient entre elles lorsque vos regards s'entrechoquaient, l'impatience et la colère montait petit à petit en toi. Malheureusement pour cette créature, tu jugeas l'un de ses passages un peu trop abusif à ton goût et le fait de l’apercevoir te narguer sans pouvoir réagir était tout bonnement invivable pour toi. C'est donc pour cela que tu te redressas brusquement, t'aventurant à la conquête de cette chèvre, fixant ta proie. Tu t'élanças sur elle, mais cette dernière bien trop vive t'échappas des mains. Elle s'empressa de fuir le plus loin possible de ta présence. En bonne chasseuse, tu n'allais pas abandonner ta proie aussi facilement, c'est donc avec vivacité que tu te mis à ses trousses. L'animal apeuré, se dirigea vers le palais royal, tu hurlas comme si le son de ta voix allait l'arrêter net :

- REVIEEEEEEEEEEEEEEEEEEENS !!!!!!!!

La bête ne revint pas à toi bien au contraire, une course effrénée s'annonçait ce qui ne te déplaisais pas des moindres. La chèvre bêlait tout en renversant ce qui avait l'infortune de se trouver sur son passage. L'animal se alla par la suite en direction d'une auberge, tu crains le pire et cela s'avéra exact, elle entra à l'intérieure. Tu accéléras le pas entrant ainsi avec elle mais trop tard elle avait déjà commencé les dégâts, une table était renversée. Tu remarquas une jeune femme qui semblait ne pas apprécier la compagnie de cette chèvre et voulue immédiatement s'en débarrasser, quand celle-ci prêta attention à ta personne elle te dit :

- Un problème la rouquine ? Tu veux ma photo, ou tu veux la chèvre ?

Question à laquelle tu lâcha un énorme sourire :

- La chèvre ! Mais sans la tuer bien évidemment ! Si vous pouviez juste l’assommer, ça m'arrangerais.

Tu lui adressas un large sourire, attendant que la mage fasse le boulot à ta place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/07/2013
Messages : 33

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
0/100  (0/100)
Nombre de techniques: 23
avatar
MEMBRE - Rang S - La Demoiselle
Minerva Orland
MessageSujet: Re: Des culturistes, une vieille folle, des mages noirs, deux hystériques et une chèvre dans une auberge... [Avec Obei]   Ven 13 Sep - 20:33

"La chèvre ! Mais sans la tuer bien évidemment ! Si vous pouviez juste l’assommer, ça m'arrangerais."

Le sourire de Minerva s'évapora comme un bon souvenir. Elle darda un regard piquant sur la femme et lança :

"Tu donnes autant d'importance à une chèvre pour oser t'élever contre la Demoiselle ? Tu es téméraire, bienveillante, ou tout simplement folle !"

Un vent violent s'éleva dehors, traversa la porte et fit virevolter les cheveux de la Tigresse. La chèvre, comme réveillée d'un mauvais rêve, se secoua violemment dans la matière de la Demoiselle, si violemment d'ailleurs qu'elle s'en échappa, contre toute attente, et au plus grand étonnement de la mage de Sabertooth. L'animal courut dans l'auberge comme une dératée. Elle donna un violent coup de corne à un culturiste assis derrière Minerva, avant de partir de plus belle à l'opposé, si bien que lorsque le sportif se retourna, il trouva la Demoiselle, ricanant à tout ce remue-ménage. Bien entendu, il crut de suite que la mage l'avait frappé. Evidemment, la nature humaine le força à se venger. Et enfin, il passa à l'acte.

De son large corps, il fit volte-face et se retrouva nez à nez avec la Demoiselle, la menaçant d'abord du regard. Cette dernière ne lui répondit qu'avec un rire aigu. Il s'énerva quelque peu. Même beaucoup. Un coup de poing s'envola dans l'air comme un petit oiseau, et vint s'écraser en plein vol dans le visage de Minerva. Ce fut au tour de la Tigresse de s'envoler et de s'écraser comme une carcasse vide dans un coin de l'auberge.

Quant à la chèvre ? Quant à la femme qui suivait la chèvre ? Et bien...
La chèvre continua à foncer dans les gens, tandis que la femme démarra encore une fois sa course folle. Sauf que la chèvre possédait visiblement un don assez peu commun. Elle donner des coups aux gens inappropriés. La deuxième personne qu'elle heurta, après le culturiste qui avait envoyé valser la Demoiselle, fut un mage noir.
Lui aussi s'énerva, et envoya une boule de feu dans l'auberge. Boule de feu qui fit exploser une bouteille d'alcool, ce qui eut pour effet immédiat de rendre l'aubergiste assez furax. Minerva se releva, vit le capharnaüm qui régnait autour d'elle.

Résumons ce que voyait la Tigresse en ce moment même. La chèvre, toujours folle, cognait tout ce qu'il passait à portée de ses cornes. La rouquine, qui courrait après la chèvre et qui se souciait peu des meubles autour. Un culturiste en colère qui en voulait à Minerva et qui venait de raconter sa mésaventure à ses copains sportifs. Un mage noir violent et vraiment pas content qui avait la facheuse tendance à lancer des boules de feu autour de lui. Un aubergiste encore moins content que son lieu de travail soit devenu un lieu de folie. Et enfin...

"UNE CHÈVRE ! J'ADORE LES CHÈVRES !!"

C'était la vieille dame qui venait d'hurler ceci d'une voix aiguë. Minerva la regarda avec des yeux ronds comme des billes. La Demoiselle allait se téléporter de là lorsqu'elle vit, une énième fois et une fois de trop dans cette journée, les cornes de la chèvre, juste devant elle. Elle les évita avec une grâce aérienne... Avant de se prendre la rouquine en pleine tronche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/07/2013
Messages : 98

Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience:
0/100  (0/100)
Nombre de techniques: 5
avatar
Administratrice - Rang D
Obei Loras
MessageSujet: Re: Des culturistes, une vieille folle, des mages noirs, deux hystériques et une chèvre dans une auberge... [Avec Obei]   Mer 23 Oct - 17:24

"Tu donnes autant d'importance à une chèvre pour oser t'élever contre la Demoiselle ? Tu es téméraire, bienveillante, ou tout simplement folle !"

Qu'allais-tu bien pouvoir répondre à ce style de questions, et bien tout simplement rien. Et oui on ne te laissas le temps de t'exprimer, la chèvre reprit ses esprit et s'évacua plutôt rapidement de la matière visqueuse. La force avec laquelle ce simple animal s'extirpa, te fis écarquiller les yeux d'admiration. Désormais 'était simple, il te fallait capturer cette chèvre au plus vite. Tu ne devais perdre une seconde à batifoler, tu te devais de passer à l'acte. L'animal semblait emporté par une rage et se rua sur l'un des culturistes et ne s’attardant pas sur l'homme qu'elle venait vigoureusement de planter, elle repartit en chasse. Tu ne savais plus où donner de la tête et t'empressas de te diriger vers la chèvre pour tenter de l'attraper. C'est donc avec habilité que tu te mis à sa poursuite, courant à vive allure, esquivant parfois les obstacles.
Tu tombas à nombreuses reprises, te faisant quelques fois piétiner par les clients de l'auberge mécontents par l'agitation. En relevant la tête tu pus apercevoir un mage lançant des boules de feu, tu fus surprise et de redressas immédiatement, ce qui pour tout à avouer, ne fut pas une très bonne initiative. Effectivement tu manquas de peu l'une des boules qu'il venait de jeter, celle-ci venant finir sa course sur une bouteille d'alcool. De là le gérant de la taverne se mit à grommeler des jurons tout en battant des bras pour exprimer son mécontentent. Tu ne t'attardas sur cette scène et tu repris ton objectif de départ. Une voix retentit dans la salle :

"UNE CHÈVRE ! J'ADORE LES CHÈVRES !!"

Tu ne cherchas à comprendre la raison de cette phrase, mais à vrai dire cela t'agaças.
Tu scrutas brièvement la salle à la recherche de la chèvre que tu vis foncer en direction de la demoiselle.
Tu voulus t'approcher d'elle, mais tu fus freinée par cette même mage qui s’écrasa brusquement sur toi. C'est donc à moitié sonnée que tu ouvris les yeux et aperçus à quelques centimètres de ton visage, celui de la jeune femme. Tu t'écartas violemment de là et déposas l'une de tes mains sur ton nez, tu sentis un liquide.

- Mais ... MAIS BORDEL JE SAIGNE !

Tu te relevas vacillante, bien évidemment la chèvre bondit sur toi et te fis une fois de plus basculer en arrière. Ton crâne se heurta contre l'une des tables, ainsi tu te mordis la langue et t'affalas sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Des culturistes, une vieille folle, des mages noirs, deux hystériques et une chèvre dans une auberge... [Avec Obei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des culturistes, une vieille folle, des mages noirs, deux hystériques et une chèvre dans une auberge... [Avec Obei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les mages noirs [10/16 disponibles]
» [Mission] Mages Noirs.
» Un mage noir cherche un RP
» [Mage] Mages Noirs de Quildem, sorciers de Quildem
» La vieille folle qui vivait avec ses chats [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Fairy :: Le monde de Fiore :: la ville de Crocus :: La ville :: Centre - ville-